Une caractérisation des métriques riemanniennes tridimensionnelles SO(2)-isotropes